Travailler au Jardin, c’est magnifier la Création

Depuis de nombreuses années, le jardin de l’église de Lozère est le théâtre d’une activité intense, dont la vocation est d’aller au delà de l’exercice physique ou de l’entretien des espaces verts. Il s’agit certainement d’une activité à haute valeur environnementale, mais peut-être surtout méditative ! Aménager le jardin, c’est le préparer pour le voir éclore au printemps et cet été, mais c’est aussi un chemin pour magnifier la Création.Venez et vous verrez …

Et en cette fin d’hiver au jardin, pas de laisser aller ! Notre jardin se prépare à recevoir les plantations de printemps, et va faire peau neuve particulièrement en cette année de centenaire !

En vu du passage des encombrants Armel, Gervais et Marc (photo 2), ne mesurant pas leurs forces, ont déposé sur le trottoir le « buffet » qui nous avait servi un temps à ranger nos outils. (photo 1)

Aucune racine de lierre, aussi énorme soit-elle, n’échappe à Claire. Quant à Marie-Josie elle s’attaque aux ronces afin que les parties les moins visibles (arrière du choeur) aient, elles aussi, droit à un peu de toilettage. On y plantera des hortensias, camélias, anémones du Japon. Un beau parcours pour les futures processions des Rameaux. (photo 3)

Le diplôme de persévérance revient, bien sûr, à Dominique qui, au cours de plusieurs mois, a taillé les haies, utilisant sécateur, coupe-branche et scie. Sacs végétaux et fagots s’alignaient alors sans modération sur le trottoir. (photo 5)

Catherine n’a pas hésité à semer le blé d’hiver par une belle journée ensoleillée (photo 4).

Il reste encore à créer des carrés de potager, tailler des arbustes, casser les mottes afin que la terre soit plus friable au printemps. Alors, n’hésitez pas à venir nous aider un jour de RTT, sur un week-end ou tout simplement passer nous encourager. La fraternité peut être vécue aussi dans une équipe de jardinage !